Home / Jeux / FIFA / Des Belges à la FIFA eClub World Cup

Des Belges à la FIFA eClub World Cup

FIFA eClub World Cup

La FIFA eClub World Cup fait office de Coupe du Monde des clubs sur FIFA18. Servant également de qualification aux playoffs des Global Series en vue d’intégrer la grande finale de la FIFA eWorld Cup, les meilleures équipes du monde ont été invitées à y présenter un joueur PS4 et un joueur XBOX afin de tenter de décrocher le titre suprême.

PRÉSENTATION

La FIFA eWorld Cup 2018 (anciennement FIWC) est une compétition internationale organisée par la FIFA. Jouée au mois d’août 2018, il s’agit ni plus ni moins de la Coupe du Monde dédiée à la franchise d’EA SPORTS. Des centaines de joueurs, dont le gratin mondial, vont s’y affronter et la route sera longue et semée d’embûches avant d’espérer pouvoir soulever le trophée.

Un long et ardu processus de qualification a été mis en place par les organisateurs. On peut le voir ci-dessous, un premier palier est composé de plusieurs tournois et autres événements qui mèneront tous à des playoffs d’où 16 joueurs par console émergeront pour disputer la FIFA eWorld Cup 2018. La finale verra s’opposer un joueur PS4 à un joueur XBOX, avec un système de match aller/retour sur chaque console.

FIFA Global Series

LA FIFA ECLUB WORLD CUP

Après une première qualification qui a vu Belgique Stefano “Pinna” Pinna empocher son ticket pour les playoffs des Global Series, et une seconde manche jouée à Manchester la semaine passée, c’est au tour de la FIFA eClub World Cup d’entrer en jeu. Ce tournoi a un double enjeu puisqu’en plus des quatre tickets mis en jeu pour les playoffs (deux par console), il sacrera l’équipe championne du monde des clubs !

Une première phase de qualification en ligne prendra part du 20 au 22 avril pour déterminer les quatorze équipes qui atteindront l’arbre final. Elles y rejoindront les 19 et 20 mai prochains l’équipe du Danemark Brøndby IF, tenante du titre et club hôte de la FIFA eWorld Cup 2018

Après une période d’inscription mise à profit par EA Sports pour analyser et valider (ou non) les candidatures, ce sont près de 125 équipes qui ont été retenues pour la phase de qualification de cette eClub World Cup. Réparties en cinq zones géographiques (Europe, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asia et Océanie, Afrique et Moyen-Orient), les équipes sélectionnées ont dû présenter un joueur PS4 et un joueur XBOX. Cela est relativement contraignant pour les structures comme nos clubs de football par exemple qui n’en possèdent qu’un.

SIX BELGES EN QUÊTE DU TITRE

Intéressons-nous maintenant plus particulièrement à la zone Europe puisque pas moins de sept Belges y prennent part ! Des petits ajustements dans les équipes ont cependant dû être appliqués afin de pouvoir rentrer dans les conditions d’admission. En effet, peu d’équipes compétitives en Belgique possèdent deux joueurs FIFA, qui plus est sur deux consoles différentes.

FIFA eCLub World Cup

C’est ainsi que l’on a pu voir le Belgique Sporting d’Anderlecht présenter une équipe inédite composée de son joueur officiel Belgique Zakaria “Emperatoor” Bentato et de Belgique Bryan “Bryan” Moeyaert, le joueur de la structure Belgique Defusekids.

Le Belgique Standard de Liège aura lui aussi fait appel à un joueur extérieur pour pouvoir proposer sa candidature. Belgique Julian “Twikii” Albiar Fernandez fera donc équipe pour l’occasion avec Belgique Anthony “REGO” Rochetti, joueur chez Belgique EGO.

Le Belgique Sporting de Charleroi fera également partie de la danse. Seul club ayant officialisé deux joueurs le mois dernier, on pouvait donc ici s’attendre à voir l’équipe au complet faire sa première sortie officielle. Sauf que le problème que nous avions relevé dans notre article prend ici tout son sens : les tournois officiels sont réservés aux joueurs de plus de seize ans. Trop court donc pour le jeune  Belgique Matthias “MatThaXX” Rousselet (14 ans).  Belgique Jason “Ardixa” De Villers devra donc faire équipe avec France Ilies “Sosaa” Soza, ancien joueur chez France Supremacy.

Le Pays-Bas FC Twente aligne également deux joueurs dans cette compétition : son représentant officiel Pays-Bas Tony Kok et notre compatriote Belgique Gilles Bernard, le joueur de chez Europe Bundled.

Le dernier de nos représentants est certainement le plus en forme depuis ce début de saison. Ayant pris part à chaque qualification, il était presque naturel de voir  Belgique Stefano “Pinna” Pinna tenter sa chance dans celle-ci également. D’ores et déjà qualifié pour les playoffs, notre compatriote tentera d’amasser un maximum d’expérience pour ses échéances futures. Il y sera associé à son équipier chez  Pays-Bas ECV esports : Pays-BasRenzo “renzzoohh” Oemrawsingh.

La tâche s’annonce très compliquée pour ces six joueurs et leurs équipiers. Versés dans quatre poules différentes avec huit autres équipes, ils devront jouer leur meilleur jeu afin de tenter d’accrocher la première place du groupe, seule porte d’entrée pour la phase finale de cette Coupe du Monde des clubs. Pour ce faire, toutes les équipes d’une même poule devront s’affronter sous le format round-robin. Le joueur XBOX de l’équipe A affrontant le joueur XBOX de l’équipe B, idem pour les joueurs PS4.

Mais attention, il y a une petite subtilité au niveau des conditions de victoire : un cumul des scores sera appliqué. L’équipe ayant le plus de buts à la fin de la rencontre de ses deux joueurs remporte les trois points de la victoire. Petit exemple : le joueur de l’équipe A remporte son match 2 à 0 sur PS4 pendant que son équipier perd le sien 0 à 1 sur XBOX : la victoire revient quand même à cette équipe A puisqu’elle remporte la victoire 2 à 1 après cumul des deux scores.

Sachant qu’une ou deux défaites seront presque déjà éliminatoires, il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts pour nos compatriotes dans cette compétition ! Nous ne manquerons pas de vous tenir informés du résultat final via nos réseaux sociaux.

Crédits images : FIFA, Frags.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.